«Al-Hill»: Aucun développement ne se produira dans le pays à moins que la mentalité de corruption

Khaled al-Hill, le chef de l’opposition qatarie, a déclaré que le principal problème n’était pas la crise, mais le dilemme de la mentalité institutionnelle au Qatar, soulignant qu’il n’y aurait pas de développement si cette mentalité de corruption ne change pas.

“Les déclarations du ministre bahreïni des Affaires étrangères selon lesquelles il n’y a aucune lueur d’espoir dans une récente paix reflètent la vérité amère que le régime d’al-Hamdeen ne peut pas saisir ses dimensions géopolitiques ou stratégiques”, a déclaré M. Al-Hill. le site de blogging Twitter.

“Le principal problème n’est pas la crise, mais le dilemme de la mentalité institutionnelle au Qatar et il n’y aura pas de développement si cette mentalité de corruption ne change pas”, a-t-il déclaré.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.