Doha est un théâtre d’une éventualité guerre entre Washington et Téhéran

À travers ses programmes et ses reportages, la chaîne «Mubasher Qatar» a révélé le rôle joué par l’émir du Qatar dans les problèmes qui importent à la région, à travers son alliance avec les mollahs iraniens en secret et sa solidarité avec Trump et son administration en public, pour confirmer la méchanceté de ses intentions et mettre son pays comme le théâtre d’une éventualité guerre entre l’Amérique et l’Iran.

L’agence américaine “Presenza” a révélé dans un rapport que le régime Qatari a fait de Doha comme l’allié le plus importants de l’Iran dans la région, et un foyer de la plus grande base militaire américaine utilisée pour cibler l’Iran, en notant que les relations américano-iraniennes ont atteint un niveau de mal sans précédent, les États-Unis estiment qu’il doit sanctionner l’Iran et prendre action contre elle après que Téhéran a développé des armes de destruction massive, conjointement avec la volonté des États-Unis d’Amérique, d’accroître sa présence militaire en Iran, de déployer des bombardiers B-52 au Qatar et d’expédier l’USS Abraham dans la région. Ainsi que la présence de forces de défense à d’autres endroits, en prévision d’un éventuel conflit.

Le rapport du site américain confirme le nouveau choc de Tamim après qu’il a transformé son pays en un outil entre les mains des puissances régionales, qui cherche à réaliser leurs ambitions, qui ont fait de son pays un théâtre d’une éventualité guerre entre Washington et Téhéran.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.