Efforts Égyptiens déployés aux niveaux Européen et Arabe pour résoudre la crise Libyenne

L’Égypte déploie beaucoup d’efforts pour garder la sécurité nationale Arabe et affronter les tentatives des pays extrémistes de voler les biens des pays Arabes. Le rôle égyptien s’est intensifié au cours de la dernière période pour affronter les tentatives du dictateur turc Erdogan contre la Libye, afin d’y tomber sous le contrôle des terroristes.

Les actions de l’Égypte comprennent les côtés militaire et diplomatique, où les manœuvres militaires ne s’arrêtent pas sur la côte méditerranéenne, en plus des efforts diplomatiques continus à tous les niveaux.

Le Caire a accueilli une réunion européenne au niveau des ministres des affaires étrangères, dont la France, l’Italie, le Chypre et la Grèce. La réunion s’est terminée par le rejet de l’intervention militaire Turque dans les territoires libyens et le soutien de la conférence de Berlin pour parvenir à une solution politique globale à la crise libyenne. Les ministres des pays européens ont souligné le rejet des accords signés entre Al-Sarraj et Erdogan, qui violent les droits des pays voisins aux frontières maritimes.

Les efforts de l’Égypte ne s’arrêtent pas de la coordination diplomatique avec les principaux pays Européens. Après les heures de réunion, le ministre égyptien des Affaires étrangères, Sameh Shoukry s’est rendu en Algérie, au cours duquel il a rencontré le président Abdel Majid Taboun et il l’a remis un message de son homologue égyptien Abdel Fattah El-Sisi pour unir ses efforts face aux ambitions Turques.

Les mouvements égyptiens sur les scènes arabe et européenne confirment que l’Égypte ne restera pas inactive face à Erdogan et ne permettra pas de pénétrer la Libye .

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.