L’Armée nationale libyenne déclare un cessez-le-feu dans la région occidentale

Pendant que l’Armée nationale libyenne poursuit ses succès militaires à Tripoli contre les milices terroristes affiliées au gouvernement de Fayez Al-Sarraj, le président du Conseil présidentiel libyen. D’autre part, les milices du gouvernement Al-Wefaq ont envoyé un télégramme urgent à Erdogan afin de cessez-le-feu de l’armée libyenne dans la région occidentale, à travers d’accord avec Erdogan et le président russe Vladimir Poutine, il est mis en œuvre par le maréchal Khalifa Haftar.

Le porte-parole de l’armée libyenne, le général Ahmed Al-Mesmari a déclaré que le chef des forces armées libyennes saluait l’initiative du président Russe Vladimir Poutine, d’établir la paix en Libye et d’annoncer un cessez-le-feu pour la salle des opérations militaires dans la région occidentale à partir du 12 Janvier en 2020. La partie adverse doit cesser le feu à ce moment, en ajoutant que l’armée libyenne répondra avec force à toute violation de cette trêve.

La publication du cessez-le-feu par l’armée libyenne prouve au monde entier qu’elle a posé des solutions au gouvernement d’Al-Wefaq soutenu par la Turquie et Qatar, afin que la communauté internationale puisse voir ses violations aux accords internationaux, ce qui oblige les dirigeants du monde à permettre à Haftar et à ses soldats de libérer la Libye des organisations terroristes.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.