Le Président du Parlement Libyen: Nous demanderons à l’armée Égyptienne d’intervenir en cas d’attaque Turque

Au cours de sa visite au Parlement Égyptien, le président du Conseil des représentants libyen, Aqila Saleh a appelé la communauté internationale à prendre une forte position envers la décision coloniale Turque envers son pays, en avertissant que le parlement sera contraint d’inviter les forces armées égyptiennes à intervenir s’il y a intervention étrangère dans notre pays.

Saleh a expliqué que la reconnaissance de la légitimité du Conseil présidentiel libyen est décrite comme une “trahison”. Il est considéré comme un mépris de la volonté des Libyens et de leur droit de la défense de leur patrie, en critiquant le fait de ne pas annoncer une position Arabe unifiée qui soutient le droit du Parlement libyen élu d’exercer ses devoirs et ses pouvoirs législatifs en tant que seul organe légitime en Libye.

Le Président de la Chambre des représentants libyenne a ajouté que «l’accord de Skhirat» n’existe plus à la lumière des pratiques menées par le chef du gouvernement d’Al-Wefaq, Fayez Al-Sarraj, en soulignant que la Libye affronte une intervention dans ses affaires intérieures de la part de certains pays, notamment la Turquie.

Il a souligné l’importance de la contribution des institutions de l’État égyptien à la résolution du problème Libyen, en exprimant les remerciements de son pays à l’Égypte pour sa position claire. Il a dit que l’Égypte n’avait jamais nous quitter, en remerciant l’Égypte, son peuple, son président et son gouvernement pour leur soutien au peuple Libyen.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.