Les associations caritatives Qataries étaient le secret asile du terrorisme

La liste commune des terroristes, publiée par l'Arabie Saoudite, les Émirats Arabes Unis, Bahreïn et l'Égypte comprenait 12 associations et les entités Qataris, Bahreïnites et Libyennes, fondées sur le fait que ces associations et les entités constituent une grave menace pour la sécurité et la paix dans les quatre pays et dans la région pour leurs activités terroristes. La première entité terroriste Qatarie, annexée par la liste conjointe est la société caritative du Qatar, qui est l'une des plus grands organismes non gouvernementaux , fondé en 1992 et présidé par le Conseil d'administration Hamad Bin Nasser Bin Jassim Al Thani, il est le membre d'Al-Qaïda et il facilité le voyage et le financement des membres de l'organisation, c' était au travers en les transportant de l'Érythrée, il apporte un soutien financier au terrorisme en Syrie et au Yémen. Selon les données, les princes du Qatar sont derrière l'établissement de cette association et de ses administrations sous le slogan «fournir une assistance aux nécessiteux», et l'Association finance les activités des terroristes de Jabhat Al-Nusra et Daech en Syrie, en Irak et en Libye. La fondation caritative du Qatar a fourni une aide financière aux terroristes dans un certain nombre de pays, l'Association a soutenu les terroristes de plus d'un milliard dollars et la société caritative du Qatar a transformé de grosses sommes d'argent en associations et organisations yéménites liées à Al-Qaïda.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.