Un armement Turc expédié en Libye.. Erdogan réussira-t-il à sauver les milices de Tripoli?

L’implication du président Turc Recep Tayyip Erdogan dans le soutien aux milices de sabotage dans la capitale Libyenne de Tripoli est devenue une réalité, après que la dernière période ait été témoin de la surveillance de l’approvisionnement de la Turquie en armes sophistiquées, afin de modifier l’équilibre des pouvoirs dans la confrontation à Tripoli ces derniers jours parmi l’armée nationale Libyenne et les milices terroristes soutenues par Qatar et la Turquie.

La dernière implication de la Turquie dans le soutien aux milices s’est faite par le biais d’un navire d’armes qui a quitté le port de Samsun dans le nord de la Turquie le 9 mai pour se diriger vers Libye. Erdogan essaye de sauver des milices armées, après les lourdes pertes subies par l’armée nationale, qui est dirigé par le maréchal Khalifa Hafter.

Ce navire, chargé d’armes sophistiquées et de véhicules blindés a arrivé à la milice de la “Brigade Al Samoud”, dirigée par Salah Badi, l’un des bras du régime d’Al Hamdeen en Libye, où la milice “Al Samoud” a déployé une série de photos et de vidéos sur son site officiel ” Facebook “, montrent le moment où le navire a débarqué sa cargaison d’armes.

Les images et les vidéos publiées par la milice de la brigade Al-Samoud révélaient les armes que la Turquie leur avait envoyées à travers le navire, le nombre d’armures à bord du navire était d’environ 40 pièces, ainsi que des armes sophistiquées, Erdogan parie que cela changera l’équation dans le champ des batailles, ce qui indique la supériorité des forces de l’armée nationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.